Pilates et running : OK ou KO ?

Suite à mes gros problèmes de dos de 2020, je me suis mis à faire très, très régulièrement des exercices pour améliorer la mobilité de mon dos. Et c’est une réussite, d’autant plus éclatante que j’ai pu accompagner mon ami Alain sur l’Ecotrail de Paris version 80 km, en courant en Fivefingers.
Suite à cette course, que j’ai préparé en un mois seulement, à part les courbatures normales, je n’ai pas eu la moindre douleur au dos.

Très bien vous pourriez me dire, mais quid du Pilates ?
Et bien les exercices, que je fais depuis plus d’un an, pour améliorer ma mobilité articulaire, donc mon amplitude de mouvement et aussi ma « souplesse » comme on dit à tort, permettent un meilleur contrôle neuromusculaire.

Et c’est là qu’arrive le Pilates. Son nom originel est la contrologie. Car son objectif est de faire des mouvements en conscience, « en contrôle » afin de développer ce lien entre la tête et le corps. C’est cette activité en conscience qui donne les meilleurs résultats et c’est pour cela que je me dis que je fais du Pilates.

En attendant que nous en discutions plus en avant si vous le souhaitez, je vous mets une vidéo sur les origines du Pilates.

Vidéo : une histoire animée du Pilates

[RP] Projet 666 : le désert du Namib en vélo

Projet 666 : étape 1, le désert du Namib

Connaissez-vous Stéven Le Hyaric ?
C’est un ancien cycliste Élite qui s’est converti en aventurier, conférencier, … Vous pouvez le découvrir sur son site . C’est surtout un homme qui a des valeurs, des convictions et qui souhaite faire bouger les choses.

Il a fait le Paris – Dakar, pas le rallye auto, mais en vélo et en 20 jours il y a quelque temps et c’est à peu près à cette période que je l’avais découvert. Il partageait au quotidien son avancée avec ses hauts et ses bas. C’est émouvant, passionnant, avec cette touche de vérité qui force l’empathie.

Début juin 2021, Stéven repart dans le désert, le désert du Namib qui constitue la première étape de son nouveau projet : le « projet 666 », rien de diabolique, que du sympathique.

Il repart pour 4000 km en 20 jours sous le soleil évidemment !

Pour cela, il a besoin de notre aide à tous : suivez le sur instagram, ses lives sont géniaux, soutenez le financièrement, bref, soyons tous à ces côtés 😉

Polar Vantage M2, come back stronger

Je connais Polar depuis 30 ans quand j’ai utilisé mes premiers cardiofréquencemètres.

Depuis j’ai testé des modèles comme la Polar M430 ou la Polar M600. Ce sont des modèles d’avant … D’avant l’arrivée de la gamme Vantage 😉

Je n’ai pas encore testé la Vantage mais je ne désespère pas. En tous cas, cette nouvelle mouture de la Vantage donne vraiment envie de se revenir encore plus fort sur le sport #comebackstronger après/entre les périodes de confinement. StopCovid …

Déjà elle est belle et je vous montre la version noire, qu’en pensez-vous ?

La Polar Vantage M2 est une montre GPS multisport qui allie performance, fonctionnalité et détermination. Elle vous fournit des conseils et des données pour vous aider à progresser, et met à votre disposition les fonctionnalités essentielles d’une montre connectée. La Polar Vantage M2 est un partenaire d’entraînement complet, pour vous accompagner vers de nouveaux records personnels.

C’est le compagnon quotidien des sportifs déterminés

C’est un outil complet avec le GPS et toutes les métriques pour suivre sa progression.

On peut surveiller son sommeil qui est indispensable pour la récupération avec la fonction Nightly Recharge™

Avec la récupération, on peut contrôler la charge d’entraînement avec la fonction Training Load Pro™.

Si comme moi, vous adorez écouter des podcasts en courant, c’est possible.

Et vous pouvez aussi avoir la météo ce qui permet de préparer sa tenue et son matériel la veille au soir si comme moi, vous courez aux aurores.

Je vous laisse découvrir tout le reste sur le site de Polar.

Alors allez-vous vous laisser tenter ?