Trail des lavoirs 2013 : une première

trail-des-lavoirs

4h45 la radio s’allume, il faut se lever, dans 2h15, tu cours.

Bon pas grave, j’étais déjà réveillé mais une fois de plus, pas de grasse matinée ce WE😦 et pas de sieste en vue non plus.

Le programme du jour : trail des lavoirs, version 65 km. Objectif : 7h.

Le sac est prêt depuis la veille.

On commence par les ablutions et leS passageS aux toilettes. Les jours de course, mon système digestif est mon ami et sait ce qu’il attend, il me facilite donc la tâche AVANT🙂

Nels, un ami triathlète du club de Meudon Triathlon, doit passer me prendre à 5h20 avant que l’on récupère Kolua et Vincent.

Quelques dizaines de minutes plus tard, nous voici en direction de Chevreuse, le lieu de nos futurs exploits B-)

Je suis confiant mais … lors de ma séance longue Ecotrail 30 km, tout ne fut pas parfait et j’avais ressenti quelques douleurs à ma cuisse gauche, en particulier à l’ischio. Une séquelle d’élongation de ma carrière de sprinter, il y a 20 ans. Déjà😉

Arrivé sur place, nous nous dirigeons vers le village de la course.

On s’équipe dans le froid et on écoute le briefing.

DSCN2619

Direction le château de la Madeleine et une bonne montée en guise d’échauffement, cela commence bien.

DSCN2625

7h00, c’est le départ !

En fait un faux départ, c’est rare sur ce genre d’épreuves !

Et maintenant on part pour de bon.

Le froid la fraîcheur est agréable, une fois que l’on est en route !

On se met en route tranquillement et Kolua (à côté de moi sur la photo plus bas) me lâche déjà. Il me semble bien plus affûté que moi. Go, go, go …

DSCN2620

Donc me voici sur la première boucle de 22 km. Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est vallonné : les montées s’enchaînent avec les descentes mais je suis frais et c’est un vrai plaisir.

DSCN2633

C’est un « vrai » trail avec des passages techniques, du vrai single track, parfois un peu moins de trace, mais c’est bien aussi.

Bref à fond dans la nature🙂

DSCN2635 DSCN2636 DSCN2637

Petit aparté, je profite de ce trail pour changer de type d’alimentation en course en n’utilisant que des pâtes de fruit et plus les gels énergétiques habituelles. Je prends une toutes les 30 minutes, même si j’ai attendu 52 min pour manger la première.

Le seul problème que j’ai eu et la présence massive de sucre et n’étant pas habitué, cela fait tout drôle dans les dents.

J’avais pris les barres Aptonia. Des conseils en la matière ? Merci d’avance.

En tous cas, je n’ai pas connu de baisse de régime avec cette alimentation. Je vais donc continuer.

Même si je suis  à l’aise, je sens que les jambes travaillent bien car les cuisses chauffent malgré la fraîcheur.

Encore une côte.

DSCN2634

Mais bon, je suis encore très relâché et les kilomètres passent sans embûche !

On arrive à la fin de la première boucle avec la plongée du château de la Madeleine vers le village de la course.

Virage en épingle, attention et passage sous la ligne d’arrivée, lecture du code barre et ravitaillement !

On fait le plein d’eau et on repart.

Ban !

Coup de mou dans la côté, la longue côte, cela ne facilite pas la reprise mais on y croit.

Petit à petit, je retrouve le rythme.

Contrairement aux autres trails auxquels j’ai participé on ne sent pas sur une autoroute, on peut être vraiment seul :) sans être esseulé et c’est rassurant surtout quand on ne sait pas quel chemin choisir comme cela m’est arrivé à côté du château de Méridon.

La fatigue se fait de plus en plus présente et les crampes arrivent. Cela faisait longtemps que je n’avais eu à les affronter aussi tôt dans une course, on est aux alentours du km 30 !

Le parcours accidenté y est pour beaucoup, je ne suis pas encore un bon trailer, mais cela je le sentais bien, j’en ai encore la confirmation. D’autant plus que je « vole » sur les parties plates, je « rame » dans les côtés et je me débrouille assez bien dans les descentes.

La fin de la deuxième boucle arrive et j’entre dans le dur. Mes cuisses et surtout mes ischios ne sont plus au top.

D’un seul coup, ma cuisse gauche se durcit, l’ischio ne réagit plus.

Je suis à moins d’un kilomètre de la fin de la seconde boucle.

Il est temps d’analyser la situation et de déterminer s’il est raisonnable de partir sur les 29 derniers kilomètres.

J’ai des doutes et j’entends encore les paroles de ma compagne, si tu as mal, tu t’arrêtes. Elle me connaît bien et sait ce qu’il faut me dire.

C’est donc la mort dans l’âme, mais les jambes bien entamées, que j’abandonne à la fin de cette boucle 2. C’est une première pour moi.

Mais c’est la plus grande sagesse, je crois. Je crois que j’aurais aggravé le mal en continuant. Et j’aurai d’autres occasions de revenir dans le coin.

Maintenant récup et surtout PPG adaptée à base de Pilates (j’ai mon coach personnel).

A bientôt amis  lecteurs

[ Mise à jour du 22/04/2013 à 18h]

A la demande de Shuseth, voici la trace GPS.

[mise à jour du 25/04/2103 à 07h05]

Voici les photos faites par l’organisation.

20130421 048 20130421 087 DSC_6736 MG_8808

11 réflexions sur “Trail des lavoirs 2013 : une première

  1. Belle course même si elle fut un peu écourtée.
    Un trail que je ne connaissais pas et qui mérite son inscription dans ma to-do-list de l’année prochaine…
    En tous les cas, ça donne envie, d’ailleurs, si tu as une trace GPS de ton parcours, je suis preneur🙂

  2. sympa ce récit.
    La prochaine fois tu feras le tour complet😉
    Pour les barres, je consomme beaucoup les pates d’amandes de chez décath. Moins sucrées que leur pates de fruit, et on a vraiment l’impression de manger quelque chose.

  3. Excellent travail jounalistique et bel effort pendant que je faisais ma grasse matinée chez toi.
    On garde le cap et on préserve, fréro.

  4. Merci pour ce reportage, très précis et agréable à lire malgré le problème qui a entrainé l’arrêt.
    Bravo pour ce que tu as fait !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s