Saucony Ride 7 : c’est du tout bon

Ride7_Hero-1137x758

C’est grâce à la Runnosphère et plus particulièrement Julien que j’ai pu tester les Saucony Ride 7.

Commençons par la fiche technique « constructeur » :

  • amorti universel
  • drop de 8 mm
  • powergrid
  • 266 grammes

Détaillons un peu les spécificités mises en avant :

  • amorti dynamique :  je suis passé des Skechers Go Meb Speed 2 et ce fut un choc au niveau de l’amorti. J’apprécie vraiment la GoMeb qui se fait oublier et permet d’aller vite avec le juste nécessaire en matière de protection du pied. Par conséquent, lors de la première séance, j’ai cru que je marchais sur des Marshmallows. Toutefois cette sensation s’est assez vite estompée, et j’ai pu apprécier la dynamique de cette chaussure. C’est un bon compromis, surtout sur de longues distances quand on ne recherche pas la performance chronométrique pure.
  • transitions fluides : cette expression est sensée traduire la capacité à dérouler le pied sans à coup et avec une pleine efficacité : mission accomplie. L’usage de mes chaussures – après 200 km – me confirme que j’ai bien une foulée médio-plantaire et je n’ai eu aucune contrariété à cause de la chaussure. Top.
  • aéré et léger : à première vue, la chaussure paraît massive comparée au Go Meb Speed 2 ou aux Brooks PureConnect 2. Toutefois à la prise en main, on constate sa réelle légèreté. Cette sensation est confirmée après les premières foulées. Le système d’aération est aussi très efficace. Même sur des séances longues, j’ai toujours eu le « pied frais ».

Bien que cette chaussure soit plutôt destinée à la route, étant donné la structure de la semelle – absence de crantage prononcé, je suis allé la tester dans le bois de Fausses Reposes (92) par des matinées humides afin d’étalonner son comportement sur revêtement humide. J’ai été agréablement surpris : ces nouveaux matériaux qui paraissent « glissants » ne le sont pas du tout et le dessin des encoches ne facilitent pas seulement le déroulé, elles permettent aussi une bonne accroche. Attention, tout de même, si le terrain est vraiment gras, on glisse franchement, ce n’est pas une chaussure typé trail.

Au final, malgré une appréhension, suite à la première séance et un amorti qui semblait trop fort, je suis vraiment satisfait par cette chaussure qui permet de faire des séances dynamiques, non traumatisantes.

teste-approuve-adopte-soncad-officiel-de-la-coiffure-domicile

4 réflexions sur “Saucony Ride 7 : c’est du tout bon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s