Montée du Vésuve : tentative avortée

Après tous les exploits de Kilian Jornet autour du monde (The summits of my life), je me suis dit que je pourrais profiter de mes séjours à Pompeï pour tenter l’ascension du Vésuve en courant. C’est ce que j’ai tenté de faire le 30/12/2014 – histoire de finir l’année en beauté🙂 Le temps était bien dégagé, trop peut-être car le vent soufflait à près de 70 km/h. carte-du-vésuveToutefois, comme souhaité, Colomba m’a déposé sur les pentes du Vésuve à la sortie d’Herculanum. M’étant bien équipé, je me suis élancé, confiant mais pas trop car le vent avait bien forci depuis notre départ de Pompeï. Au bout de 400 m, j’ai dû renoncer et faire demi-tour car j’avais les yeux pleins de larmes à cause du vent. En rentrant dans la voiture, je me suis rendu compte que le vent m’avait bien desséché les poumons en moins de 10 minutes. Cela eût été stupide de continuer dans de telles conditions. Ce n’est que partie remise et j’attendrai des conditions climatiques plus clémentes pour une nouvelle tentative. Pour le dernier jour de l’année, je me ferai une séance longue, plate, très plate mais à l’abri du vent. Sur ce, bon vent🙂

3 réflexions sur “Montée du Vésuve : tentative avortée

      1. Ok. Je cours depuis deux ans avec des Tifosi Tyrant, elles sont assez enveloppantes et je n’ai jamais été embêté par le vent. Pourtant le mistral peut souffler fort.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s